Nos Partenaires

L’Institut technologique FCBA soutient les entreprises du secteur bois et ameublement en accompagnant leur développement et en les aidant à intégrer les innovations leur permettant de s’adapter à l’évolution des besoins, marchés et des réglementations. FCBA participe au projet Bioimpulse à travers son pôle InTechFibres, qui développe des innovations à base de bois, son pôle Laboratoire Bois, qui valide les essais et mesures des produits et process des entreprises et coordonne la communication autour du projet.

En phase avec sa politique volontariste en faveur du développement durable et de la protection de l’environnement, l’INSA de Toulouse s’associe au projet BioImpulse. Par le biais d’une de ses structures de transfert de technologies, le CRITT Bio-Industries, il s’inscrit dans l’intégration des biotechnologies industrielles pour le développement d’un procédé en remplacement de composés pétro-sourcés.

La business unit Leaf de Lesaffre a pour mission d’innover dans le domaine de la chimie verte en développant notamment de nouvelles levures capables de réduire la dépendance de l’industrie aux matières fossiles. Le projet BioImpulse traduit l’engagement de Lesaffre dans cette transformation.

Le projet BioImpulse, porté par ResiCare, une marque du Groupe Michelin, concrétise l’engagement de Michelin à promouvoir les matériaux durables dans ses produits et au-delà. BioImpulse marque également l’entrée de Michelin dans le domaine des biotechnologies, au service de solutions durables pour l’industrie, et illustre la stratégie de valorisation de son savoir-faire dans les matériaux de haute technologie. 

Attaché à promouvoir l’écoconception pour développer des ressources durables dans les domaines, entre autres, de la chimie verte et de la chimie des matériaux, l’INRA trouve un écho dans le projet BioImpulse auquel il s’associe via ses unités TWB et TBI. Accélérateur des biotechnologies industrielles, TWB assure l’interface entre les laboratoires publics (TBI, LGC).

BioImpulse est un projet soutenu par l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.