Une équipe jeune (26 ans), paritaire (1 gars, 1 fille) et défendant les couleurs de la France : Quentin Delapierre et Manon Audinet sont des experts dans leur domaine. Vainqueur du tour de France à la voile 2016 et 2018, champion d’Europe J80 et champion du monde Jeunes Laser SB20 pour l’un ; vice-championne d’Europe Nacra 17, 2ème Worl Cup de Hyères en 2017 et membre de l’Equipe de France depuis 2013 pour l’autre. Le 31 août dernier, ils ont gagné ensemble face aux meilleurs mondiaux la première étape de la Coupe du monde de Nacra 17 à Enoshima (Japon). Quentin et Manon utilisent les ressources naturelles (le vent) et la technologie (les foils) au service de leur performance, dans un total respect de l’environnement. Ils se sont fixé un objectif ambitieux, un véritable défi : la qualification aux JO de Tokyo en 2020, puis à ceux de Paris en 2024.

L’équipe du projet BioImpulse quant à elle regroupe les leaders français de plusieurs secteurs métiers. Elle est constituée de spécialistes, hommes et femmes, reconnus dans leur domaine, tous motivés par l’exploitation des nouvelles technologies pour développer la compétitivité française .

Elle s’est fixé un objectif ambitieux, un véritable défi : co-créer, en 6 ans, en innovation ouverte, une résine biosourcée.

Bien qu’il n’y ait pas de lien technologique possible entre Bioimpulse et le bateau, car celui-ci n’est pas modifiable (catégorie monotype), il y a trop de points communs entre ces deux équipes pour qu’elles n’aient pas envie d’écrire leur histoire ensemble. C’est pourquoi le consortium BioImpulse a choisi de sponsoriser le catamaran de Manon et Quentin, jusqu’à la victoire commune, celle des chercheurs comme celle des athlètes.

en savoir plus :
Article « Manon Audinet et Quentin Delapierre participeront au Test Event de Tokyo » – Course au large- 31/07/2019